Comment fabriquer son bac à ultrason ?

Dans un passé récent, le nettoyage des différentes pièces est vraiment chronophage et difficile. Il n’était pas possible de nettoyer avec efficacité ces pièces avec la main. C’est suite à cela que les idées se sont mises ensemble pour aboutir à la fabrication d’un dispositif puissant qui pourra faire le travail de façon efficace et en un rien de temps. Il s’agit de bac à ultrason encore appelé nettoyeur à ultrason. Avec cet appareil, vous pourrez décrasser facilement vos différents objets dans lesquels les impuretés sont difficiles à atteindre. C’est une machine simple et facile à manipuler. Grâce à l’énergie électrique, il peut émettre des ondes dont la fréquence peut varier entre 20 et 40 KHz. Sur le marché, son prix varie d’un modèle à un autre selon sa puissance, sa capacité, son efficacité et sa rapidité dans le nettoyage des objets. Cependant, vous pouvez fabriquer votre propre nettoyeur à ultrason. Nous vous exposons à travers cet article, les différentes étapes à suivre pour fabriquer son bac à ultrason.

Les avantages à utiliser un bac à ultrason

Les avantages à utiliser un bac à ultrason sont tellement énormes. Il est utilisé dans beaucoup de domaines tels que la mécanique, les industries, la joaillerie, l’horlogerie, la médecine. Le bac à ultrason est une machine qui élimine facilement les déchets, les saletés, les poussières, les graisses et l’huile incrustés dans les coins et les recoins des objets de petite taille. Il assure un nettoyage parfait de ces objets  sans pouvoir les endommager.

Pour cela, il vous suffit simplement d’introduire les objets à nettoyer dans la cuve de l’appareil contenant préalablement l’eau de robinet et la solution nettoyante. Vous démarrer la machine et vous croisez les bras pendant 5 à 6 minutes. Vous trouverez vos objets bien décrassé même les coins et les recoins les plus difficiles d’accès. Mais pour les objets volumineux qui nécessitent un nettoyage particulier, la durée de nettoyage peut aller jusqu’à 20 minutes voire 30 minutes.

Les éléments à récupérer pour fabriquer son nettoyeur à ultrasons

Le prix des meilleurs nettoyeurs à ultrasons reste toujours élevé à cause de leurs performances. Néanmoins, à partir de certains matériels nécessaires et les compétences personnelles, on pourra fabriquer son bac à ultrason facilement. Celui qui dispose des connaissances en physiques et en configuration audio peut y arriver facilement. Il suffit de disposer le matériel nécessaire comme :

  1. Un fer à souder
  2. Une carte son
  3. Deux transducteurs
  4. Un amplificateur linéaire
  5. Une cuve en acier inoxydable
  6. Des câbles audio RCA

Vous pouvez vous procurer facilement de ces différents éléments sur le net. Mais nous vous recommandons les transducteurs de 50 Watts. Vous pouvez aussi utiliser à la place d’une carte son et d’un amplificateur linéaire un générateur d’ultrasons.

Les étapes de fabrication d’un bac à ultrason

Il est assez très simple de monter un nettoyeur à ultrasons surtout si on est compétent en physique  et en configuration audio. Pour commencer par fabriquer son bac à ultrason, il faut :

  1. Placer dans les diagonales de la cuve de nettoyage, les transducteurs qui assureront la cavitation.
  2. Souder par la suite les extrémités du câble audio RCA sur les transducteurs.
  3. Relier à l’amplificateur les autres bornes du câble RCA.
  4. Brancher en fin, la carte son sur l’entrée de l’amplificateur.

Après avoir terminé, il faut tester le bac à ultrason fabriqué à fin de pouvoir corriger les éventuels dysfonctionnements. Mais après la fabrication, nous vous demandons de solliciter l’aide d’un professionnel dans le domaine. Ce dernier viendra valider tout simplement le produit et rassurer qu’il peut être utilisé sans risque.

Le nettoyeur à ultrason fabriqué depuis à la maison est tout à fait parfait pour nettoyer efficacement et de façon rapides les différents objets comme les meilleurs modèles professionnels sélectionnés dans ce guide comparatif.

Image utilisateur